31204406451 07a38336a1 m
Saint-Pierre des Minimes. Succédant à un oratoire rural, l'église actuelle fut construite au cours du XIIe siècle. Au début du XVIIe siècle, les Minimes, ordre de bénédictins réformés, édifièrent les bâtiments claustraux voisins qui servent d'école depuis 1791. Le clocher et presque toute la partie droite de l'église furent abattus lors de la Révolution. Le portail est orné de sculptures très abîmées: le Christ en gloire entouré des symboles des quatre évangélistes. Un groupe de saintes femmes fréquentait cette église et fut protégé par le cardinal de Bérulle et le Père de Condren, prêtres de l'Oratoire; parmi elles: Barbe Frémault (1599-1636), servante morte en odeur de sainteté, qui y fut inhumée, et son héritière spirituelle, Antoinette Vivenel (1612-1678), une Sévigné cloîtrée."

rue des Minimes, Compiègne, France